Expulsion N°6309
PARIS, le 06 décembre 2022
Coup et intimidations lors d'une mobilisation

Faits rapportés auprès du CAD :

Coup et intimidations lors d'une mobilisation

À 19h30, les hommes du campement manifestent sur la route avec des pancartes. La police (CRS et police du 10è) est rapidement sur place, ils chargent et dégagent la rue. Beaucoup de CRS devant le campement. Le commandant parle aux soutiens et aux hommes du campement. Un des hommes qui interprète depuis l’anglais traduit que la police a annoncé qu’il y aurait une mise à l’abri demain. Des soutiens contredisent cette version en disent qu’il a dit que « la PRIF cherchait des places mais que c’était compliqué ». Tous les hommes sont rentrés sur le campement en croyant l’information. La police part vers 21 heures, l’agent en charge aurait annoncé que les feux étaient désormais autorisés à condition qu’ils soient petits (ce qui s’avère faux dès le lendemain). À 1h30, un Afghan a fait un malaise, a priori une crise d’asthme, les pompiers ont été appelé mais n’arrivent pas. Finalement un soutien appelle les pompiers qui arrivent à 2h30 et l’emmènent à l'hôpital. À 3h20, autre intervention des pompiers : un autre homme fait une crise. Ils le prennent en charge après 25 minutes de débat. Le pompier disant que si il tousse c'est à cause de la fumée des feux. La version est contredite par une soutien qui a les preuves de son traitement lourd pour l’asthme. 2 départs aux urgences en 30 min d’intervalle. Le pompier aurait dit que « si on écoutait tous les gars, ils étaient tous malade et donc faudrait tous les embarquer ».

Expulsion #6309 du 06 décembre 2022

Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Irrespect, insultes et menaces 
Irrespect, insultes et menaces
374
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2022) 
Expulsions de personnes exilées (2022)
PARIS, le 06 décembre 2022
Contexte
Date
06 décembre 2022
Ville
Paris
Lieu
Stalingrad, 75019
Heure
00:00
Juridique
Problèmes
Violences verbales, insultes ou propos racistes
Intimidations, pressions ou réveils repetés…
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6309
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.