Violence grave N°5620
BORDEAUX, le 28 mars 2023
Matthias, 37 ans, fracture ouverte du péroné

En fin de cortège, vers 17h, alors que le rassemblement se disperse cour de la Somme, Matthias et plusieurs autres manifestants sont repoussés par les forces de l'ordre. Là, dos aux policiers, l'homme se souvient avoir entendu une détonation dans son dos, puis d'avoir ressenti un violent coup au niveau de ses membres inférieurs.

A terre, Matthias ne peut plus marcher, mais a pu compter sur l'aide d'autres manifestants pour quitter les lieux. "J’ai vu que je ne pouvais pas m’appuyer sur ma jambe. Il y a des gars qui m’ont soutenu", dit-il.

Finalement, le trentenaire est pris en charge par des street medics qui alertent les pompiers. Il est alors transféré au CHU de Bordeaux. Là, Matthias apprend qu'il souffre d'une fracture ouverte du péroné et est opéré dans la soirée. Il écope de 45 jours d'incapacité temporaire de travail. (...) Auprès de BFMTV, le parquet de Paris confirme avoir reçu la plainte, et une enquête a été confiée à l'IGPN.

— (BFMTV)

Victime
Genre
Homme
Age
37 ans
Blessures
Fracture ouverte du péroné, d'une cause inconnue présumée policière d'après les circonstances ("coup" ressenti à la jambe, après une détonation, alors dos aux policiers).
Autres causes policières
Suites
Prise en charge street-médics puis Pompiers.

Cause

Autres causes policières 
Autres causes policières
255
victimes recensées sur le site depuis mars 2019.
35
victimes graves recensées sur le site depuis mars 2019.

Évènement

Manifestation contre la Retraite à 64 ans #10 

Manifestation nationale contre la réforme des retraites.

Manifestation contre la Retraite à 64 ans #10
BORDEAUX, le 28 mars 2023
Contexte
Date
28 mars 2023
Ville
Bordeaux
Lieu
Place de la Victoire, Cours de la Somme
Heure
17:00
Juridique
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
5620
Statut
Vérifié
Doublons
Dédupliqué (5)
Source
Victime
Journaliste sur place
Victime et témoins
Témoin
Vérific.
Presse
Investigation interne
Mise à jour
24 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.