Violence N°7890
PARIS, le 29 mai 2024
« Allez p*tain ! Barrez-vous ! », des manifestants violentés pendant la dispersion d'une manifestation en soutien à Rafah

Le 29 mai 2024 après des manifestations en protestation des bombardements sur Rafah, les policiers chargent pour disperser des manifestants souhaiter se rendre à l'Assemblée Nationale. Poussés dans la rue de Grenelle jusqu'à une unité de la BRAV, plusieurs manifestants sont alors violentés de part et d'autre sans interpellation ni objectif de dispersion, sous des ordre contradictoires.

  • 00:09 Coup de baton souple au niveau de la tête
  • 00:10 Un manifestant volontairement poussé au sol
  • 00:15 Policiers des CI : « Allez p*tain (…) Barrez-vous ! »
  • 00:20 Les manifestants arrivent au contact de la BRAV, empêchant la dispersion
  • 00:25 Plusieurs coups et bousculades
  • 00:25 Policiers de la BRAV : « Barre-toi ! »
  • 00:30 Bousculade par un policier de la BRAV
  • 00:45 Coup de baton souple sans nécessité par derrière
Violence #7890 du 29 mai 2024

  • Multiples violences sur des personnes déjà en train de se disperser et soumises à des injonctions contradictoires selon un emploi de la force disproportionné au seul objectif de dispersion Violence disproportionnée

Cause

Matraque et tonfa 
Matraque et tonfa
85
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
667
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
44%
frappées à la tête
parmi les victimes recensées.
La frappe de la tête par matraque ou tonfa est normalement une pratique illégale. 33% des victimes ont nécessité une prise en charge médicale.

Cause

Violence disproportionnée 
Violence disproportionnée
724
faits recensées sur le site depuis mars 2019.
Juridique
Problèmes
Multiples violences sur des personnes déjà en train de se disperser et soumises à des injonctions contradictoires selon un emploi de la force disproportionné au seul objectif de dispersion
Auteurs / Impliqués
21e et 22e companies d'intervention
BRAV
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
7890
Statut
Vérifié
Doublons
Dédupliqué (2)
Mise à jour
30 mai 2024

606
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 913
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.