Violence N°7871
GENNEVILLIERS, le 25 mai 2024
Gennevilliers : l'interpellation brutale de manifestants et street-médics

Lors d'une manifestation des Soulèvements de la Terre à Gennevilliers, ce samedi 25 mai :

  • LBD pointée au visage d'un manifestant, avant un coup de genou lorsque ce dernier s'accroupit les mains en l'air.
  • Multiples coups de matraque et bousculades de manifestants.
  • Absence de brassard et RIO pour plusieurs policiers.

Selon un emploi disproportionné de la force au regard des circonstance, notamment de l'absence totale de résistance de la part des manifestants étant alors déjà encerclés, blottis contre un mur et incapacités par les gaz lacrymogènes.

Violence #7871 du 25 mai 2024
LBD pointée au visage d'un manifestant, avant un coup de genou lorsque ce dernier s'accroupit les mains en l'air.
Multiples coups de matraque et bousculades de manifestants.
Absence de matricules affiché par les forces de l'ordre. Absence de brassard et RIO pour plusieurs policiers

Cause

Lanceur de balle de défense 
Lanceur de balle de défense
30
victimes mutilées
ou ayant perdu l'usage d'un œil depuis 2018.
49
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
616
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
27%
blessées à la tête
parmi les victimes recensées.

Cause

Irrespect, insultes et menaces 
Irrespect, insultes et menaces
770
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Évènement

Manifestation des Soulèvement de la Terre contre le projet d'entrepôt Greendock à Gennevilliers 
Manifestation des Soulèvement de la Terre contre le projet d'entrepôt Greendock à Gennevilliers
GENNEVILLIERS, le 25 mai 2024
Juridique
Problèmes
LBD pointée au visage d'un manifestant, avant un coup de genou lorsque ce dernier s'accroupit les mains en l'air.
Multiples coups de matraque et bousculades de manifestants.
Absence de brassard et RIO pour plusieurs policiers
Auteurs / Impliqués
BAC
Poursuites
Pas de suites connues

608
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
7 031
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.