Violence N°7734
PARIS, le 01 mai 2024
Paris : une femme violentée par la CRS 8 en représaille d'une boule de papier

En représailles d'un jet de boule de papier, un brigadier-chef de la CRS 8 la charge violemment. Violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique.

Une seconde vidéo montre le contre-champ des violences. C'est un autre policier, qui a assisté de face à l'altercation, qui décide de "charger". Il n'y a à ce moment aucune notion de danger ou de surprise.

Victime
Genre
Femme
Blessures
Violente bousculade avec un coup de matraque à la face
Coups de poing, coups de pied Matraque et tonfa

Cause

Matraque et tonfa 
Matraque et tonfa
86
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
670
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
44%
frappées à la tête
parmi les victimes recensées.
La frappe de la tête par matraque ou tonfa est normalement une pratique illégale. 33% des victimes ont nécessité une prise en charge médicale.

Cause

Violence disproportionnée 
Violence disproportionnée
737
faits recensées sur le site depuis mars 2019.

Évènement

Manifestations du 1er Mai 2024 
Manifestations du 1er Mai 2024
PARIS, le 01 mai 2024
Contexte
Date
01 mai 2024
Ville
Paris
Lieu
Place de la Nation
Heure
18:45
Juridique
Problèmes
Violente bousculade et coup de matraque "gratuit", sans interpellation. Violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique.
Le RIO très éffacé est difficilement lisible même à courte distance
Auteurs / Impliqués
Brigadier-chef de la CRS 8
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
7734
Statut
Vérifié
Doublons
Dédupliqué (4)
Source
Capture d'écran de la vidéo de @remi_moons
Mise à jour
07 juin 2024

608
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
7 031
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.