Violence grave N°6965
MONTPELLIER, le 18 septembre 2021
Montpellier : des agents de la BAC frappent un homme menotté au sol

Résumé

Des vidéos obtenues par «CheckNews» montrent un agent de la BAC donner deux coups de poing au visage d’un homme qui vient d’être interpellé et menotté, avant qu’il ne soit embarqué, inconscient. Il est poursuivi pour «violences contre agents» et «outrages».

Victime
Genre
Homme
Blessures
Lombalgie, hématome au nez, et une lésion à la dent, après des coups de poings des policiers
Violence directe
Suites
Arrestation

Cause

Violence directe 
Violence directe
23
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
202
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
36%
frappées à la tête
parmi les victimes recensées.
La complexité et multiplicité des moyens policiers répressifs (charges, foule, gaz…) compliquent souvent l'identification par les victimes de la cause de leur blessure.

Cause

Violence disproportionnée 
Violence disproportionnée
684
faits recensées sur le site depuis mars 2019.

Contexte

Violences policières quotidiennes 
Violences policières quotidiennes
MONTPELLIER
Contexte
Date
18 septembre 2021
Ville
Montpellier
Lieu
Place de la Comédie
Heure
06:00
Juridique
Problèmes
Coups de poing selon un emploi de la force non-nécessaire et disproportionné
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Octobre 2021
Selon Checknews, les policiers ne sont pas poursuivis
Signalement
ID Unique
6965
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Mise à jour
30 mars 2024

590
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 739
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.