Violence N°6555
PARIS, le 17 novembre 2020
Dispersion violente suite à l'évaciation

Résumé

Faits rapportés auprès du CAD :

Dispersion violente suite à l'évaciation

Tu sais hier, la police nous a fait marcher et courir très longtemps, ils nous tapaient et lançaient des gaz lacrymogènes. Moi j’ai des blessures aux jambes car ils m’ont frappé avec leurs matraques. Je ne comprends pas la France. La police est très violente. Ce n’est pas normal, ils sont très violents et racistes en plus. C’est vraiment terrible. Tu penses qu’ils vont nous loger nous aussi ? (Victime)

Victime
Genre
Homme
Blessures
Tu sais hier, la police nous a fait marcher et courir très longtemps, ils nous tapaient et lançaient des gaz lacrymogènes. Moi j’ai des blessures aux jambes car ils m’ont frappé avec leurs matraques
Gaz lacrymogène Matraque et tonfa
Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Matraque et tonfa 
Matraque et tonfa
81
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
645
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
44%
frappées à la tête
parmi les victimes recensées.
La frappe de la tête par matraque ou tonfa est normalement une pratique illégale. 33% des victimes ont nécessité une prise en charge médicale.

Cause

Irrespect, insultes et menaces 
Irrespect, insultes et menaces
374
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2020) 
Expulsions de personnes exilées (2020)
PARIS, le 17 novembre 2020
Contexte
Date
17 novembre 2020
Ville
Paris
Lieu
Porte d'Aubervilliers, 75019
Heure
Juridique
Problèmes
Violences physiques
Violences verbales, insultes ou propos racistes
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6555
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.