Expulsion N°6484
PARIS, le 04 novembre 2023
Dans la nuit de vendredi à samedi, des policiers ont expulsé une vingtaine d’a…

Faits rapportés auprès du CAD :

Dans la nuit de vendredi à samedi, des policiers ont expulsé une vingtaine d’ados isolés et endormis du pont où ils avaient trouvé refuge.

Le même jour et sans aucune raison, ils s’étaient déjà fait expulser de leur hébergement d’urgence.

La trêve hivernale a débuté il y a quatre jours.

Avant d'en arriver là, ces jeunes avaient déjà passé plusieurs mois à la rue dans un parc du nord-est de Paris. Ils y étaient plus de 300, sans aucune ressource, ni sanitaire, ni électricité. Une majorité y passait la nuit sans tente, parfois sans couverture.

Expulsion #6484 du 04 novembre 2023

Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Expulsion et destruction de lieu de vie 
Expulsion et destruction de lieu de vie
31 061
personnes expulsées
à Calais recensées sur le site (depuis février 2022)(1)
2 216
lieux expulsés
à Calais recensés sur le site (depuis février 2022)(1)
5 646
lieux expulsés
en France depuis 2018 (2)
Sources: (1) Human Rights Observers, sur la base des opérations d'expulsions observées. (2) Rapports annuels de l’Observatoire des expulsions collectives de lieux de vie informels

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2023) 
Expulsions de personnes exilées (2023)
PARIS, le 04 novembre 2023
Contexte
Date
04 novembre 2023
Ville
Paris
Lieu
Porte de pantin, 75019
Heure
02:00
Juridique
Problèmes
Intimidations, pressions ou réveils repetés…
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6484
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.