Expulsion N°6482
PARIS, le 26 octobre 2023
Destructions des effets personnels

Faits rapportés auprès du CAD :

Destructions des effets personnels

« Quand la police est passée ils ont tout pris : toutes nos affaires, nos cartons, nos couvertures tout ça quoi. C’était vers 9 ou 10h, nous on était entrain de prendre le petit-déjeuner à l’accueil de jour à ce moment-là donc on n’a rien pu faire. Ils viennent régulièrement la police, parfois tous les deux jours, parfois dans la semaine, mais c’est régulier. Le problème c’est que la police passe quand on est pas là. Une association m’avait donné des couvertures mais maintenant c’est retour à la case départ, j’ai rien à nouveau. »

Expulsion #6482 du 26 octobre 2023

Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Expulsion et destruction de lieu de vie 
Expulsion et destruction de lieu de vie
31 061
personnes expulsées
à Calais recensées sur le site (depuis février 2022)(1)
2 216
lieux expulsés
à Calais recensés sur le site (depuis février 2022)(1)
5 646
lieux expulsés
en France depuis 2018 (2)
Sources: (1) Human Rights Observers, sur la base des opérations d'expulsions observées. (2) Rapports annuels de l’Observatoire des expulsions collectives de lieux de vie informels

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2023) 
Expulsions de personnes exilées (2023)
PARIS, le 26 octobre 2023
Contexte
Date
26 octobre 2023
Ville
Paris
Lieu
Quais Austerlitz, 75012
Heure
00:00
Juridique
Problèmes
Intimidations, pressions ou réveils repetés…
Vol, confiscation ou destruction d'affaires personnelles ou papiers
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6482
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.