Irrégularité N°6316
PARIS, le 21 décembre 2022
À 5h50, la police part, elle est restée toute la nuit. À 8h30, nouvelle arrivée …

Faits rapportés auprès du CAD :

À 5h50, la police part, elle est restée toute la nuit. À 8h30, nouvelle arrivée de policiers. À 9h, ils poussent tous les gens sur le trottoir en face, les hommes s’énervent et essayent de bloquer la route. Les policiers restent sous le métro aérien pour ne pas que les hommes reviennent. Ce matin un policier aurait frappé un des hommes en proférant des injures islamophobes. À midi, la police vient de partir. Les hommes se ré-installent sous le métro. À 14h la police est de retour, beaucoup de policiers arrivent. 5 minutes après, la police vire tout le monde et essaye de faire bouger les personnes vers La Chapelle, sur le trottoir. Les personnes sont plus ou moins encerclées. À 14h30, les hommes refusent de bouger et s’asseyent. Vers 15h30, 3 camions de police arrivent. À 15h30, beaucoup de policiers en train de jeter des tentes. À 15h45, les hommes sont de nouveau bloqués sur le trottoir d’en face. À 17h, toujours beaucoup de policiers. La police dit qu’elle va rester jusqu’à 1h du matin. À 17h30, les policiers mettent leurs casques. Les gendarmes arrivent à 18h, ils repoussent les hommes sur le trottoir. Ils commencent à interpeller les personnes (une soutien et les hommes présents). Arrestations pour « délit d’entrave à la circulation et refus d’obéissance ». À 19h30, la police et les pompiers sont sur place et des arrestations sont toujours en cours. Les hommes ont été fouillés. Vers 19h45, le dispositif est toujours en place pour les derniers 5 hommes, la police attend un dernier fourgon. À 20h10, c’est fini, les derniers hommes ont été emmenés dans différents services de police dans Paris. À 21h40, la police est de retour à La Chapelle. À 22h40, quelques personnes sous le pont du métro Stalingrad. 2 gendarmes les surveillent. (Témoin)

Irrégularité #6316 du 21 décembre 2022

Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Irrespect, insultes et menaces 
Irrespect, insultes et menaces
374
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2022) 
Expulsions de personnes exilées (2022)
PARIS, le 21 décembre 2022
Contexte
Date
21 décembre 2022
Ville
Paris
Lieu
La Chapelle - Stalingrad, 75018
Heure
06:00
Juridique
Problèmes
Violences verbales, insultes ou propos racistes
Contrôle d'identité
Intimidations, pressions ou réveils repetés…
Vol, confiscation ou destruction d'affaires personnelles ou papiers
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6316
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.