Faits rapportés auprès du CAD :

Dispersion avec violence

Avant j’avais l’habitude de dormir sous le pont du métro 2 à la chapelle. Tous les jours les policiers viennent nous réveiller, « dégage sale con » ils nous disent, et ils nous poussent avec leurs pieds. La dernière fois j’ai dit « attends j’ai besoin de 20 minutes pour me réveiller et ranger mes affaires » et là il m’a mis un gros coup de pied en me disant de dégager. Depuis mon orteil est tout bleu et j’ai du mal à poser le pied. Je ne marche pas très bien. (Victime)

Victime
Genre
Homme
Age
22 ans
Blessures
Tous les jours les policiers viennent nous réveiller, « dégage sale con » ils nous disent, et ils nous poussent avec leurs pieds. La dernière fois j’ai dit « attends j’ai besoin de 20 minutes pour me réveiller et ranger mes affaires » et là il m’a mis un gros coup de pied en me disant de dégager. Depuis mon orteil est tout bleu et j’ai du mal à poser le pied. Je ne marche pas très bien
Pièces
Témoignage/signalement auprès du CAD
Source: Victime et témoins
Liens

Cause

Irrespect, insultes et menaces 
Irrespect, insultes et menaces
374
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Contexte

Expulsions de personnes exilées (2022) 
Expulsions de personnes exilées (2022)
PARIS, le 08 juin 2022
Contexte
Date
08 juin 2022
Ville
Paris
Lieu
La Chapelle, 75018
Heure
00:00
Juridique
Problèmes
Violences physiques
Violences verbales, insultes ou propos racistes
Intimidations, pressions ou réveils repetés…
Vol, confiscation ou destruction d'affaires personnelles ou papiers
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
6287
Statut
Vérifié
Doublons
Unique
Source
Victime et témoins
Mise à jour
25 novembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.