Violence grave N°5768
PARIS, le 28 mars 2023
Jo, blessée à l'abdomen par une grenade de désencerclement

Mardi 28 mars 2023 vers 19h, sur la place de la Nation à l'angle avec le Boulevard Voltaire, Jo* reçoit une grenade de désencerclement qui explose au niveau de l'abdomen. « La grenade est arrivée par le haut, lancée en cloche au dessus des manifestant-es situé-es entre moi et la police (environ 20m). ». Elle est prise en charge par le SAMU. Les examens, recherchant une hémorragie interne, seront rassurant. Elle gardera pendant plusieurs semaines un large hématome, de multiples dermabrasions sur 20cm, des brûlures cutanées et des douleurs à l'abdomen.

Victime
Genre
Femme
Age
30 ans
Blessures
Hématome, multiples dermabrasions sur 20cm, brulures cutanées et douleurs à l'abdomen par la détonation d'une grenade de désencerclement
Grenade de désencerclement
Suites
Prise en charge SAMU et évacuation vers les urgences de Saint-Antoine

Cause

Grenade de désencerclement 
Grenade de désencerclement
8
victimes mutilées
ayant perdu l'usage d'un œil ou d'une main depuis nov 2018.
30
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
555
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
12%
blessées à la tête
parmi les victimes recensées.

Cause

Usage de l'arme proscrit 
Usage de l'arme proscrit
356
faits recensés sur le site depuis mars 2019.

Évènement

Manifestation contre la Retraite à 64 ans #10 

Manifestation nationale contre la réforme des retraites.

Manifestation contre la Retraite à 64 ans #10
PARIS, le 28 mars 2023
Contexte
Date
28 mars 2023
Ville
Paris
Lieu
Place de la Nation, angle du Boulevard Voltaire
Heure
19:00
Juridique
Problèmes
Lancer de grenade de désencerclement en cloche (accusation)
Auteurs / Impliqués
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
5768
Statut
Vérifié
Doublons
Dédupliqué (2)
Source
Victime et témoins
Victime
Mise à jour
29 décembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.