Violence grave N°3365
PARIS, le 05 janvier 2019
Shérif, frappé au thorax d'un tir de LBD à 5 mètres

Le 5 janvier 2019 lors de la 8ème manifestation des Gilets Jaunes, à l'intersection de la rue François 1er et de la rue Marbeuf à Paris, Shérif reçoit un projectile de LBD-40 au thorax, tiré par un policier à une distance de 5 mètres d'après lui. Il n'est pourtant pas immédiatement interpellé. « J'ai eu du mal à respirer. Le policier qui m'a tiré dessus a continué à courir comme si de rien n'était », témoigne-t-il. C'est en passant devant des camions de police sur la rue Marbeuf qu'il aurait été contrôlé et à nouveau frappé par des policiers avec d'autres manifestants, « [le supérieur] m'a dit qu'il ne voulait plus me voir dans les parages ».

Alertant des passants sur sa blessure et ses difficultés respiratoires, il évacué par le SAMU en compagnie d'autres blessés. Il lui est diagnostiqué, outres une plaie circulaire au niveau du thorax, une contusion myocardique associée à des complications cardiaques, probablement provoquées par l'impact du projectile policier. « J'ai ressenti des douleurs au cœur de temps en temps pendant un à deux ans. Ce n'est qu'après un à deux ans que j'ai compris que cela était dû à des kystes qui se développaient à l'endroit de la blessure. Il m'a fallu beaucoup de temps pour surmonter le traumatisme que j'avais subi à la suite de cet incident. Pendant 4 ans, j'ai pensé à une crise cardiaque. »

Réfugié politique, il n'a pas porté plainte de peur de répercussions contre lui-même mais aussi contre l'organisation pour laquelle il travaillait, « tous mes proches m'ont dit que porter plainte contre le Ministère de l'Intérieur serait une procédure difficile, que le résultat serait probablement contre moi, que je serais renvoyé dans mon pays ».

Quatre ans après, la mort de Mohammed à Marseille, touché au thorax par un tir de LBD, l'a poussé à témoigner.

Victime
Genre
Homme
Age
40 ans
Blessures
Plaie circulaire, contusion myocardique et complications cardiaques causées par l'impact d'un tir de LBD à une distance de 5 mètres
Lanceur de balle de défense
Suites
Évacuation aux urgences

Cause

Lanceur de balle de défense 
Lanceur de balle de défense
30
victimes mutilées
ou ayant perdu l'usage d'un œil depuis 2018.
49
victimes graves
recensées sur le site depuis mars 2019.
613
victimes
recensées sur le site depuis mars 2019.
28%
blessées à la tête
parmi les victimes recensées.

Manifestation

Acte 8 des Gilets Jaunes 
Acte 8 des Gilets Jaunes
PARIS, le 05 janvier 2019
Contexte
Date
05 janvier 2019
Ville
Paris
Lieu
39 Rue François 1er
Heure
18:30
Juridique
Poursuites
Pas de suites connues
Signalement
ID Unique
3365
Statut
Vérifié
Doublons
Dédupliqué (2)
Source
Victime
Victime et témoins
Vérific.
Investigation interne
Mise à jour
23 décembre 2023

582
Victimes graves recensées ayant nécessité une prise en charge médicale ou préservé des séquelles, plus de 1 victime sur 10.
Victimes graves 
6 092
Victimes et faits recensés de violences et d'abus policiers recensés depuis 2018 en France.
Signalements récents 
5 646
Lieux de vie informels expulsés par les forces de l'ordre depuis 2018 en France.
27 500
Victimes estimées de violences policières pour les seules manifestations Gilets Jaunes et Retraites.